La reine Victoria

Pendant le règne de la reine Victoria (1837-1901), c'était l'apogée de l'Empire britannique et de la domination du Royaume-Uni, devenue la première puissance mondiale. Son règne est le plus long de tout l'histoire de Royaume-Uni et de celui des monarques de sexe féminin.

Victoria était la dernière souveraine de la maison de Hanovre ( Alexandrina Victoria of Hanover), qui regnait sur les îles Britanniques et leur dépendances, la fille du prince Edward Augustus duc de Kent et Stathearn, et de Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld.

L'enfance

Son père mort d'une pneumonie dès le 23 janvier 1820 quant Victoria a eu 8 ans. Elle passe son enfance avec sa mère et son amant Conroy. Comme une future potentielle reine, soiant dans la ligne de succession, elle poursuit une bonne éducation, jusqu'à l'âge de 13 ans elle apprend allemande la première langue de sa mère et sa gouvernante.


Depuis là elle poursuit sa scolarité en anglais, apprendre le français, italien, grec et latin. Son instruction religieuse, son apprentisage de la musique n'étaient pas négligés. Pendant son enfance elle était entoure d'un milieu austère, soyant controlée par le manipulateur, l'amant de sa mère, le capitaine Conroy.

 

Cette stratégie connue comme "Le système Conroy" avait comme but "de rendre la petite princesse entièrement dépendante de sa mère, laquelle était ensorcelée par Conroy. Il ne doutais pas de sa réussite de sa politique et de sa fortune à venir, si la duchesse de Kent, et donc lui même, tenaient l'enfant entièrement sous leur coupe, loin de toute influence extérieure, dans l'insalubre palais de Kensington." (p.49 Jacques de Langlade) Victoria était troublée par ce Conroy qu'elle deteste, et la rigueur de sa vie à Kensington marque toute son enfance. Ce climat dans lequel s'est déroulée son enfance et son adolescence explique sa future attitude.

Être reine à 18 ans.

Victoria est couronée le 28 juin 1838, quant le gouvernement a été controlé par le parti Whig. Lord Melbourne âge de cinquant-sept ans était le premier minister. Incapable de gestioner la politique étrangère, après un an le gouvernement Melbourne demissionne. En 1941 Robert Peel, un tory designé comme Premier Minister, est chargé de conduire la politique et de former son Cabinet. Sir Robert démissionne en 1846.

 

Parmi les premiers-ministers de son règne on doit préciser lord Melbourne et lord Disraeli comme les ministres préferés de la reine.

Un mariage de passion

Elle épouse par amour le prince Albert de Saxe-Couborg, son cousin, le 10 février 1840. Le roi de Belges, Leopold duc de Saxe, prince de Saxe-Cobourg-Gotha, c'est l'oncle d'Albert, l'oncle adoré de Victoria, celui qui a remplacé son père, son conseiller et son confident.


Après la premier rencontre avec le prince Albert, Victoria est conquise et avoue, elle note: " Je l'aime plus que je ne peux lui dire."(Letter of Queen Victoria p.224, from Jacques de Langlade, p.101). Après le mariage la reine tombe enceinte et pendant sa grossesse elle est le cible d'un assassinat. Edward Oxford (18 ans) tente de l'assassiner en temps qu'elle faisait une promenade avec le prince Albert, dans une voiture, à Londres.

 

En 1842 Victoria est encore le cible de 3 tentatives d'assasinat, mais aucune d'entre elles ont eu un effet sur la santé ou sur la vie de la reine.

Pendant leur mariage ils ont eu 9 enfants, 3 entre eux ont été décédé avant elle. Son mari, le prince Albert est meurt aussi avant elle, le 14 décembre 1861 au château de Windsor.

Présenter par Stephane Bern, Secret d'histoire: "la reine Victoria ou l'empire des sens" en 4 parties